Dyson – un séchage des mains énergétiquement efficace

L’entreprise d’ingénierie Dyson a élargi sa gamme de produits de plusieurs modèles. Dans le cadre des lancements de produits, tous les modèles actuels ont été étudiés par les experts myclimate en vue d’établir une étude climatique. Bilan: le séchage à l’air froid tel qu’il est employé par Dyson reste la façon de sécher ses mains qui préserve le plus le climat. Tous les modèles Dyson Airblade reçoivent le label de qualité de climatop.

Le Dyson Airblade Tap présente la nouveauté de rassembler le lavage et le séchage au même endroit, au lavabo. Cela libère plus de place dans la salle d’eau. De plus, Dyson a sorti le sèche-mains compact Airblade V. Ce modèle est 60 pour cent plus petit que la variante classique pour une puissance identique.

Le bilan myclimate indique que les principaux avantages restent fondamentalement les mêmes pour tous les modèles. Avec une circulation d’air froid comprise entre 640 et 690 km/h, les mains sont séchées en dix à douze secondes. Comparé aux sèche-mains classiques, la technologie Airblade consomme jusqu’à 73 pour cent d’énergie en moins. L’impact climatique de la technologie Airblade est inférieur de plus d’un tiers à deux morceaux de papier recyclé pour se sécher les mains. La technologie Airblade dépasse largement les sèche-mains à air chaud et les torchons en tissu avec un bilan climatique plus de deux fois et demie meilleur.

Tu es iciDyson – un séchage des mains énergétiquement efficace