Coop et WWF – collaboration fructueuse de longue date avec myclimate

La collaboration fructueuse de longue date entre Coop, WWF Suisse et myclimate a permis de mettre en œuvre une protection du climat concrète et mesurable. Le fait que plusieurs tonnes d'émissions de CO2 aient pu être économisées est un gage de succès de cette approche durable. 

Coop a l'intention de réduire sa consommation d'énergie annuelle absolue d'environ 20% à l'horizon 2023 et de faire passer la part des énergies renouvelables à 80%. Les émissions de CO2 annuelles auront donc baissé d'environ 50% en valeur absolue par rapport à 2008 et les émissions restantes seront compensées à partir de 2023. Cela fait déjà depuis 2007 que Coop compense les émissions produites par les inévitables transports en avion, les livraisons Coop@home et les voyages d'affaires par des projets de protection du climat WWF, comme par exemple avec myclimate. 

L'engagement poussé de Coop et de WWF affiche de nombreux résultats et progrès concrets. Au Népal et à Madagascar par exemple, de nouveaux projets ont été initiés et les activités existantes ont été développées. Ainsi, au Népal, des préfinancements ont permis de construire des milliers de petites centrales de biogaz qui dépendent de ce type de financement. En Inde, un nouveau projet a été élaboré en collaboration étroite avec Coop, WWF, Helvetas et myclimate: à l'avenir, 3'000 centrale de biogaz vont compléter les activités existantes à l’attention des cultivateurs de riz dans les zones rurales. Coop a initié ce projet et va prendre en charge l'intégralité de son financement. En Papouasie-Nouvelle-Guinée, l'initiative de Coop a permis d'introduire une technologie pour le traitement des eaux usées, qui est toute nouvelle dans ce pays. Le projet assume donc un rôle de pionnier dans la région.

Vous trouverez ici toutes les informations supplémentaires sur les projets de protection climatique qui ont été conçus et soutenus par Coop WWF Suisse avec myclimate:des projects biogas au Népalen Indeen Thaïlande et en Papouasie-Nouvelle-Guinée et des projects avec des fours efficaces et ampoules efficaces à Madagascar.

Tous les projets de protection climatique de myclimate et WWF réduisent non seulement les émissions de CO2, mais ils contribuent également au développement écologique et socio-économique sur place.  Grâce à l'engagement de Coop et de WWF, plus de 130'000 personnes ont pu bénéficier de mesures de protection du climat dans leurs pays jusqu’à fin 2014. Environ 2'000 emplois permanents ont été créés et plus de 200'000 tonnes de bois économisées. De plus, 1'200 hectares de surfaces forestières à Madagascar et au Népal ont été protégés et près de 700 millions de litres d'eaux usées traitées dans le respect du climat. Des émissions de méthane ont également été utilisées pour produire 20 gigawattheures de courant grâce à des installations de biogaz, évitant ainsi leur effet nocif sur l’environnement.

Le WWF Suisse travaille avec myclimate depuis plus de sept ans, dans le développement de projets de protection climatique centrés sur l'environnement et aussi dans la compensation des émissions liées au fonctionnement du WWF. myclimate est un partenaire fiable, responsable et conscient des risques.
Christian Som, Senior Manager Climate Business chez WWF Suisse