Plus de bus hybrides et électriques – le nouveau projet de protection du climat suisse myclimate

24. janvier 2014

Plus de bus hybrides et électriques – le nouveau projet de protection du climat suisse myclimate

Un nouveau programme de protection du climat certifié OFEV a débuté en janvier sous la responsabilité de myclimate. Ce dernier encourage le recours aux techniques de propulsion alternatives pour les bus sur les routes suisses. Le remplacement des bus diesel conventionnels par des bus électriques et hybrides permet de réaliser des économies de carburants fossiles en évitant les émissions de CO2.

Le nombre de bus électriques et hybrides dans les rues suisses est toujours extrêmement faible. Pour les nouvelles acquisitions, les bus diesel conventionnels constituent toujours une solution de premier choix. Les bus hybrides et électriques ne sont pas encore considérés comme une réelle alternative car ils impliquent de hauts coûts d'investissement et l'expérience manque dans ce domaine.

C'est là qu'intervient le programme de protection du climat Suisse. La certification OFEV du programme permet de recevoir des certificats de réduction délivrés par le OFEV pour les économies de CO2 réalisées. La recette générée par la vente des certificats permet aux compagnies de bus de gérer leurs coûts d'investissement de manière rentable à moyen terme. Le programme est ouvert de la même façon aux entreprises de transport public et aux compagnies de bus privées dans la Suisse entière.

Depuis le début de l'année, la compagnie de bus Eurobus, le premier participant dans son milieu, introduit plusieurs bus hybrides sur ses routes suisses et sur le réseau régional de transports en commun Baden-Wettingen (RVBW). En tant que pionniers, ils créent une valeur empirique importante.

La participation au programme est toujours ouverte à toutes les compagnies de bus. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans le flyer ci-joint ou directement auprès de myclimate

Tu es iciDetail