Voyages de vacances et empreinte carbone

21. août 2017

Le temps des vacances est pour beaucoup le point d’orgue de l’année. Les Suissesses et Suisses quittent leur chez-soi pour des destinations proches ou très lointaines. Beaucoup de voyageurs planifiant les vacances d’été se posent des questions à propos de leur empreinte carbone, et comment celle-ci est influencée par le scenario de vacances choisi. Afin d'aider à répondre à ces questions, la fondation de protection du climat «myclimate» a créé deux graphiques informatifs.

co2 emissions; green travel

Le premier graphique illustre les différentes émissions carbones d’un voyage d’été pour une famille de quatre personnes de Genève à Nice. Il compare les moyens de transports (voiture, train, avion et autocar), également avec les perspectives temps et coût.

Le second graphique montre jusqu’où la famille en question pourrait se déplacer avec un budget virtuel d’une seule tonne de CO2 en fonction du mode de transport retenu.

Les calculs ont été faits par myclimate à l’interne avec l’aide des sources et bases de données suivantes : mobitool, ecoinvent 2.2 et le calculateur de vol myclimate, de même que Google Maps, Routerank, trainline.eu et goEuro.com pour les facteurs temps et coût.

Tu es iciDetail