Une meilleure qualité de vie grâce à des fours solaires et à haut rendement

  • klimaschutzprojekt-bolivien-paraguay-7164-1.jpg

    David Whitfield, fondateur de l'organisation à but non lucratif CEDESOL, est entousiaste par les nouveaux fours solaires fabriqués.

  • klimaschutzprojekt-bolivien-paraguay-7164-5.jpg

    Un four solaire fonctionne comme un four normal. Le maïs peut être raffiné jusqu'à 180°C sans utiliser de bois durant toute une journée.

  • klimaschutzprojekt-bolivien-paraguay-7164-8.jpg

    Présentation d'un four à haute efficacité et d'un panier de rétention de chaleur (bleu). Les paniers de rétention de chaleur (ex: isolé avec de la laine de lama) aident à maintenir les repas chaud jusqu'au soir (si cuit avec le four solaire).

  • klimaschutzprojekt-bolivien-paraguay-7164-9.jpg

    Une femme locale montrant son nouveau four rocket à haute efficacité.

  • klimaschutzprojekt-bolivien-paraguay-7164-10.jpg

    Les fours solaires sont produits localement avec du matériel local. Ainsi les gens ont confiance et des postes de travail sont créés.

  • klimaschutzprojekt-bolivien-paraguay-7164-11.jpg

    Felicidad Orellana, région de Cochabamba (Bolivie): «Maintenant, j'ai besoin de beaucoup, beaucoup moins de bois pour faire cuire les repas avant de les mettre dans le four solaire. Pendant que les repas cuisent, j'ai chaque jour 2 ou 3 heures de plus pour tisser, ce qui augmente considérablement mes revenus.»

  • klimaschutzprojekt-bolivien-paraguay-7164-12.jpg

    Angelina Orellana, région de Cochabamba (Bolivie): «Je cuis tout au four solaire! L'ancienne cuisine était toujours enfumée. Il y a dix ans, on trouvait encore assez de bois pour le feu dans les environs – maintenant, il faut aller très loin.»

  • klimaschutzprojekt-bolivien-paraguay-7164-13.jpg

    Angelina Orellana a besoin, tous les jours, d'une demi-journée et d'un âne pour aller chercher le bois de cuisine. Photo: myclimate / Sávio Abi-Zaid

Ce programme réduit les émissions de CO2, préserve la santé de la population et freine la déforestation en Bolivie et au Paraguay. Dans six régions de ces deux pays, les fours à bois inefficaces sont remplacés par des fours solaires à haut rendement thermique.

830 fours vendus
830
fours vendus
3’300 personnes formées
3’300
personnes formées
10’000 tonnes de bois économisées
10’000
tonnes de bois économisées

Au cours des sept années que durera le projet, 50 000 fours écologiques seront installés dans des ménages ruraux mais aussi urbains, permettant de réduire de près de 500 000 tonnes les émissions de gaz à effet de serre. Comme les fours solaires ne nécessitent pas de combustible et que les fours à haut rendement consomment nettement moins de bois que les fours conventionnels, ce «Program of Activity» contribue à réduire la déforestation. 

Au total, plus de 1 100 fours ont été installés jusqu'ici, facilitant la vie de plus de 5 500 personnes et économisant 10 900 tonnes de bois.

Cuisiner avec des fours efficaces améliore en outre le quotidien des familles: elles dépensent moins en combustible et passent moins de temps à chercher du bois pour le feu. Mais la santé des familles – femmes et enfants en particulier – est elle aussi préservée, car leurs poumons ne sont plus attaqués par les particules de suie qui s'échappent des foyers à bois conventionnels. En outre, le programme vise à améliorer les habitudes alimentaires par la sensibilisation et les initiatives de formation, qui exposent les multiples possibilités offertes par les nouveaux fours. L'enseignement couvre aussi les questions d'hygiène, d'installations sanitaires et d'environnement. 

Maintenant, j'ai besoin de beaucoup, beaucoup moins de bois pour faire cuire les repas avant de les mettre dans le four solaire. Pendant que les repas cuisent, j'ai chaque jour 2 ou 3 heures de plus pour tisser, ce qui augmente considérablement mes revenus.
Felicidad Orellana, région de Cochabamba (Bolivie)

En Bolivie et au Paraguay, la mise en œuvre du projet est la responsabilité du partenaire de myclimate – l'ONG CEDESOL. Cette organisation rend ces fours accessibles à la population – grâce aux fonds provenant de la compensation volontaire pour le CO2 – et permet de mettre en œuvre le programme à une échelle adéquate. Ce projet de protection climatique doit être étendu à d'autres régions de Bolivie et du Paraguay au cours des sept prochaines années. 

EFFETS POSITIFS RÉALISÉS JUSQU'À PRÉSENT:

  • 830 fours vendus
  • 3’300 personnes formées
  • 10’000 tonnes de bois économisées
  • 4’000 personnes profitent d’un air propre lors de la cuisson et d’une économie de temps notable
Tu es iciUne meilleure qualité de vie grâce à des fours solaires et à haut rendement