Les fourneaux efficaces réduisent le déboisement

  • klimaschutzprojekt-eritrea-7121-1.jpg

    The village's women fill the gaps with sand and clay so that a stable construction is created.

  • klimaschutzprojekt-eritrea-7121-2.jpg

    With the smokeless and low-emission mogogo oven, the health-damaging smoke emissions during cooking are eliminated.

  • klimaschutzprojekt-eritrea-7121-3.jpg

    Working together, the women erect the upper part of the mogogo oven with prefabricated tiles.

  • klimaschutzprojekt-eritrea-7121-4.jpg

    The efficient mogogo ovens are constructed by the village's women themselves.

  • klimaschutzprojekt-eritrea-7121-5.jpg

    Trained instructors assist the women of the village in the construction of the ovens.

  • klimaschutzprojekt-eritrea-7121-6.jpg

    Every household in Eritrea has a so-called mogogo oven with which the traditional flatbread (injera) is prepared.

Le projet de protection climatique en Erythrée soutient les habitants de village dans la construction de fours efficaces sans fumée. La réduction de la fumée et des gaz à effet de serre est un bienfait pour le climat et profite dans le même temps à la santé des femmes et des enfants.

100% des utilisateurs du four affirment avoir des meilleures conditions de santé
100%
des utilisateurs du four affirment avoir des meilleures conditions de santé
3 000 femmes formées
3 000
femmes formées
2 900 fours installés
2 900
fours installés

Le projet en Erythrée est mené par le Comité suisse de soutien à l’Erythrée (SUKE) en commun avec l’organisation partenaire d’Erythrée Vision Eritrea.

Chaque foyer dispose jusqu’ici en Erythrée d’un dit four de Mogogo, avec lequel est préparée la galette de pain traditionnelle (Injera). Les fours ne disposent pas cependant d’échappement des fumées et consomment de grandes quantités du bois de combustion peu abondant dans la région. Le nouveau modèle de four de Mogogo sans fumée et à économie d’énergie a été développé et testé par le ministère de l’énergie d’Erythrée. Les nouveaux fours ne produisent plus aucune fumée nuisible à la santé lors de la cuisson dans le foyer, un bienfait pour la santé des femmes et des enfants. Le nouveau Mogogo économise en outre à peu près 50 pour cent du bois de combustion. La consommation de bois de combustion et ainsi le déboisement et les émissions de gaz à effet de serre sont de ce fait réduits. Le projet présente également des avantages sociaux: la population s’épargne le ramassage pénible du bois de combustion et le temps de cuisson est raccourci. Il reste donc plus de temps pour d’autres travaux. Puisqu’il faut moins dépenser d’argent pour l’achat coûteux de bois de combustion, le projet soutient les familles les plus pauvres d’Erythrée et entraîne une compensation sociale.

Le projet a été mis en oeuvre avec succès fin 2011 avec la construction de 2 900 four mogogo plus efficaces. Plus de 16 000 personnes bénéficient de la cuisine efficace et propre. Lors du monitoring annuels 100% des utilisateurs rapportent une santé et qualité d'air améliorée.

EFFETS POSITIFS RÉALISÉS JUSQU'À PRÉSENT:

  • Plus de 16 000 personnes bénéficient de fours efficaces leur permettant de cuisiner proprement.
  • Plus de 2 900 fours ont été installés.
  • Plus de 340 emplois temporaires ont été créés.
  • Plus de 3 000 femmes ont été formées.
  • Chaque four permet d’éviter les émissions de 1 t CO2 et la consommation de 0,1 t bois par an. 
  • Dans le cadre d’un monitoring annuelle 100% des utilisateurs de ce four rapportent une meilleure qualité de l’air et des meilleures conditions de santé.
Tu es iciLes fourneaux efficaces réduisent le déboisement