De l'électricité à partir des déchets agricoles

  • klimaschutzprojekt-indien-7107-1.jpg

    Agricultural waste products are gathered and used as fuel for energy production.

  • klimaschutzprojekt-indien-7107-2.jpg

    All steps, for example the gathering of the agricultural waste and the transport to the factory, are carried out by inhabitants of the region.

  • klimaschutzprojekt-indien-7107-3.jpg

    The agricultural waste is no longer burned or left to rot on the fields, but converted into climate-friendly fuel in the biomass power plant.

  • klimaschutzprojekt-indien-7107-4.jpg

    In the power plant, the biomass is used as efficient fuel for energy production which is fed into the regional power supply system.

Des innovations techniques ont permis d’utiliser la biomasse comme combustible précieux. Cela a entraîné une révolution dans la région peu développée de Karnataka en Inde. La biomasse jusqu’ici brûlée comme déchet dans le champs a soudain une valeur et augmente le revenu des paysans locaux.

L’objectif du projet consiste à utiliser la biomasse présente dans la région comme combustible efficace pour la production d’énergie. Ce projet de protection climatique est unique en son genre en ce qu’il permet l’utilisation de déchets à valeur thermique faible. Les déchets ne sont plus brûlés ni ne pourrissent dans les champs, où ils ont longtemps pollué l’environnement et dégagé des gaz à effet de serre.

Pour la population locale, ce projet situé dans le Sud de l’Inde renferme aussi bien des avantages sociaux qu’écologiques: le projet crée plus que 400 emplois dans la région. Les exploitations agricoles reçoivent un revenue additionnel pour leurs déchets agricoles. Le projet empêche la combustion incontrôlée de déchets agricoles et réduit ainsi les émissions nuisibles et la pollution des eaux souterraines. Après la combustion des déchets dans la centrale électrique, les cendres sont utilisées comme engrais et donc recyclées énergétiquement. Les paysans ayant acquis cet engrais sont encouragés à passer à l’agriculture biologique.

En avril 2007, ce projet a engendré en tant que premier projet CDM des certificats reconnus mondialement par Gold Standard. Ce projet réduit chaque année quelque 18'000 tonnes de CO2.

Aucune réduction d’émissions ne peut actuellement être vendue pour ce projet.

Tu es iciDe l'électricité à partir des déchets agricoles