Femmes plombières aident à économiser l'eau

  • Klimaschutzprojekt-Mexico-7185-1.jpg

    Cristina, a very engaged lady plumber of the project, proudly shows her uniform.

  • Klimaschutzprojekt-Mexico-7185-2.jpg

    A typical water heater fed with LPG.

  • Klimaschutzprojekt-Mexico-7185-4.jpg

    Teachers coaching the lady plumbers. More than 500 lady plumbers are trained so far.

  • Klimaschutzprojekt-Mexico-7185-5.jpg

    CECATI- in this centre the lady plumbers participating in the program will be trained.

  • Klimaschutzprojekt-Mexico-7185-6.jpg

    Housing in Mexico City. Mexico City belongs with up to 25 million people living here to the five biggest metropol regions globally.

  • Klimaschutzprojekt-Mexico-7185-7.jpg

    Clothing drying in the sun.

  • Klimaschutzprojekt-Mexico-7185-8.jpg

    Kitchen faucet with water saving device installed.

  • Klimaschutzprojekt-Mexico-7185-9.jpg

    Showerhead with water saving device installed in a low-middle income household in Mexico City.

Le but de ce projet est de réduire les émissions de gazes à effet de serre grâce à une meilleure utilisation de l’eau et de l’énergie dans des ménages à faibles revenus. Cette réduction est obtenue par une diminution de la consommation d’énergies fossiles utilisée pour chauffer l’eau. Les ménages, le réseau d’eau et le pays entier profitent également des bénéfices du projet à plusieurs niveaux.

300 USD sont économisés par ménage par an
300
USD sont économisés par ménage par an
40% moins d’eau utilisée par personne par jour
40%
moins d’eau utilisée par personne par jour
45'000 dispositifs permettant d’économiser de l’eau ont été installés jusqu’à maintenant
45'000
dispositifs permettant d’économiser de l’eau ont été installés jusqu’à maintenant

Dans la ville de Mexico, les chauffe-eaux sont alimentés dans la grande majorité des cas à l’aide de gaz naturel. Le projet permet la distribution gratuite et l’installation par des installateurs sanitaires certifiés de dispositifs permettant d’économiser de l’eau et ce dans 325 000 ménages à faibles revenus de la ville de Mexico et d’autres régions du pays. Ces dispositifs, développés par une entreprise locale (Adelmar International) réduisent le débit d’eau des douches et robinets. Ils réduisent donc la quantité d’eau chaude liée à l’utilisation des sanitaires de manière efficace sans diminuer le confort des utilisateurs. Il y a ensuite un lien direct entre la diminution de la consommation d’eau chaude et la réduction des émissions de gazes à effet de serre. De plus, le service des eaux mexicain (la Conagua) est non seulement très intéressé à réduire la demande en eau, mais également réduire ses coûts énergétiques qui représentent jusqu’à 40% du revenu brut.

Le projet apporte également des avantages sociaux et économiques. Les économies d’eau et de combustible permettront à chaque ménage d’économiser annuellement environs 300 dollars ce qui correspond à 44 jours de salaire. La consommation d’eau de 5 millions d’habitants va diminuer de 164 à 95 litres par jour et par personne, une économie de plus de 40%. Le pays entier va donc pouvoir économiser une quantité d’eau significative et réduire les coûts et les problèmes liés à la nappe phréatique, le réseau de distribution et le traitement de l’eau. Le projet de protection climatique génère également environs 500 places de travail pour des installateurs sanitaires et implique des petites et moyennes entreprises pour des tâches comme la distribution et la supervision des installations sanitaires. De plus le projet permet de sensibiliser le grand public au développement durable et permet de montrer les avantages de l’utilisation efficace de l’eau et des combustibles fossiles.

EFFETS POSITIFS RÉALISÉS JUSQU'À PRÉSENT:

  • Des dispositifs permettant d’économiser de l’eau ont été installés dans 17 000 ménages jusqu’à maintenant
  • 45 000 dispositifs (1-3 dispositifs par ménage) ont été installés
  • 500 femmes plombières seront formées, 50 ont déjà été formées jusqu'à maintenant. Ces femmes deviennent économiquement indépendantes. 
  • Un ménage moyen peut économiser 40% de gaz et d'eau, ce qui correspond à USD 300 par an (=44 jours du salaire annuel moyen du groupe cible)
  • 95 litres sont utilisés au lieu de 164 litres par personne par jour (plus de 40% d’économies)
  • Chaque ménage réduit les émissions de 1-1,4 t CO2 par an
  • 325 000 t CO2 seront évitées par an. Cela correspond à 65 000 voitures enlevées de la circulation.
Tu es iciFemmes plombières aident à économiser l'eau