Des plaquettes de bois remplacent l'énergie fossile

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-10.jpg

    La cheminée au-dessus de la centrale de chauffage à plaquettes de bois souterraine. La centrale de chauffage alimente le bâtiment scolaire (bâtiment rouge à l’arrière-plan) et d’autres bâtiments avec de la chaleur issue d’énergie renouvelable.

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-12.jpg

    La zone au-dessus de la station de chauffage souterraine sert de lieu public ...

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-13.jpg

    ....par exemple comme place de marché.

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-14.jpg

    En 2016, le magazine Hochparterre a classé la centrale de chauffage Losone parmi les 25 installations les plus belles et les plus pratiques.

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-8.jpg

    Les experts de myclimate sont la source d’inspiration de la chaudière souterraine.

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-9.jpg

    Autre élément souterrain: le filtre à particules électrostatique.

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-6.png

    En comparaison au plateau suisse, la production de copeaux de bois est plus chère dans le Tessin en raison des pentes et de l'inaccessibilité des surfaces boisées.

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-5.png

    L'utilisation des plaquettes de bois de la région encourage la sylviculture dans le canton du Tessin et contribue ainsi à entretenir les forêts.

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-2.png

    Vue latérale de la centrale de chauffage.

  • Klimaschutzprojekt-Losone-7177-4.png

    Le plan du réseau de distribution de chaleur.

La centrale de chauffage à plaquettes de bois raccordée au réseau de distribution de chaleur afférent chauffe toute l'année à partir d'énergie renouvelable les pièces et les sanitaires des écoles, des exploitations industrielles, des hôtels ainsi que des maisons individuelles et immeubles de la commune de Losone dans le Tessin. La centrale de chauffage à plaquettes de bois exploitée avec de la biomasse locale, remplace les systèmes de chauffage fossiles existants et réduit ainsi les émissions de CO2.

L'objectif du projet est la construction d'une centrale de chauffage à plaquettes de bois d'une puissance totale de 3'460 kW composée de deux chaudières de 1'110 kW et 2'350 kW. Une chaudière au mazout sert de réserve d'urgence d'une puissance de 3'500 kW. Elle est utilisée en cas de panne ou de travaux d'entretien des chaudières à plaquettes de bois. Ceci permet de garantir toute l'année un apport continu de chaleur aux clients. Le projet est réalisé selon les directives de qualité d'Energie-bois Suisse.

Le réseau de distribution thermique couvre une partie de la commune de Losone dans le Tessin. Il est prévu de raccorder quelque 70 structures au réseau de chauffage urbain de près de trois kilomètres de long et de fournir 10'300 MWh de chaleur par an aux clients.

Pour la production de chaleur, près de 18'000 m3 de plaquettes de bois par an seront livrés par un consortium composé de différents fournisseurs de bois du canton du Tessin. En comparaison au plateau suisse, la production de copeaux de bois est plus chère dans le Tessin en raison des pentes et de l'inaccessibilité des surfaces boisées. Seule une partie infime du bois renouvelable est donc exploitée de manière rentable. L'utilisation des plaquettes de bois de la région encourage la sylviculture dans le canton du Tessin et contribue ainsi à entretenir les forêts.

Le projet est mis en œuvre par Energie Rinnovabili Losone SA (ERL) qui est représentée par la commune politique et bourgeoise de Losone et le fournisseur d'énergie «Società Elettrica Sopracenerina». Le soutien de myclimate permet au projet de proposer à ses clients un prix de l'énergie thermique compétitif par rapport aux prix de l'énergie thermique issue de sources fossiles.

Tu es iciDes plaquettes de bois remplacent l'énergie fossile