Qu’est-ce que le changement climatique?

Depuis toujours, le climat de la planète connaît des fluctuations. Mais depuis l’industrialisation, la composition de l’atmosphère s’est modifiée en raison des émissions de gaz à effet de serre. Ce réchauffement causé par les activités humaines accentue l’effet de serre naturel et entraîne des changements sensibles du climat. Le réchauffement planétaire a un impact considérable sur l’homme et la nature.

La température terrestre moyenne a déjà augmenté de 1,04 °C au cours des 130 dernières années. La forte hausse du réchauffement planétaire observée depuis 1950 ne peut plus s’expliquer par les fluctuations climatiques naturelles selon les rapports scientifiques du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Ce phénomène est très probablement dû aux gaz à effet de serre, tels que le dioxyde de carbone (CO₂), qui sont rejetés dans l’atmosphère lors de la combustion des énergies fossiles comme le charbon, le pétrole et le gaz, ainsi que lors de l’utilisation des sols, par exemple avec le déboisement des forêts tropicales. Ces processus accentuent l’effet de serre.

Le réchauffement mondial – une réaction en chaîne
La hausse des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère entraîne non seulement l’augmentation des températures de l’air et des océans, mais également la réduction de la masse totale de neige et de glace. Ce phénomène, couplé à l’augmentation du volume d’eau et à la hausse des températures, contribue également à la hausse du niveau de la mer.

Cycles naturels du climat mondial
Indépendamment des causes anthropiques, c’est-à-dire résultant de l’activité humaine, le climat mondial varie plus ou moins fortement en raison de différents processus naturels. De façon générale, on distingue quatre principaux paramètres responsables des fluctuations climatiques mondiales:

  • Modifications du rayonnement solaire incident
  • Modifications du rayonnement solaire réfléchi
  • Modifications du rayonnement vers l’espace
  • Fluctuations internes du système climatique

Les évolutions récurrentes de l’orbite terrestre peuvent être déterminées dans de très larges intervalles réguliers de plusieurs milliers d’années, et les fortes corrélations avec les changements climatiques sur Terre sont documentées. L’activité et donc le rayonnement solaire arrivant sur Terre varient également. La situation des continents a une influence directe sur la circulation de l’air et les courants marins, et donc sur le climat mondial. Les éruptions volcaniques émettent de grandes quantités de CO₂, le gaz à effet de serre le plus connu, mais également d’aérosols, de cendres volcaniques et de particules fines et entrainent un refroidissement temporaire du climat pendant un à deux ans.

Sources: Office fédéral de l’environnement (OFEV) 2017; IPCC 2018, Special Report Global Warming of 1.5 ºC; FAU Florida Atlantic University 2018

Avec le calculateur myclimate CO₂, vous pouvez calculer et compenser vos émissions de CO₂.

Compensez maintenant

Stay informed!