Ambassadeur de myclimate, le sportif professionnel Joel König s’engage en faveur de la protection du climat

Joel König, jeune joueur de badminton professionnel originaire du canton de Bâle-Campagne, demeure pleinement conscient de sa responsabilité en matière de protection du climat et de préservation de nos écosystèmes.

Photo: Kurt Frischknecht

Dès son enfance, Joel König mettait un point d’honneur à assumer sa responsabilité vis-à-vis de l’environnement. Ainsi, cela fait des années qu’il compense avec myclimate les vols effectués pour se rendre aux compétitions – par conviction personnelle: «J’estime que les tarifs pratiqués pour les services de transport aérien, maritime et terrestre ne correspondent pas aux coûts réels. Ils sont appelés «coûts externes» en économie; ce sont des coûts écologiques et sociaux qui sont certes engendrés par les actions de chaque individu (consommation, par exemple), mais qui sont supportés par la collectivité.» En tant que joueur professionnel de renommée internationale, il ne peut pas complètement cesser de prendre l’avion; c’est pourquoi la compensation du CO2 est pour lui la meilleure façon d’assumer ses émissions et de rembourser les coûts externes de ses déplacements en avion.

Joel König est ambassadeur de myclimate depuis janvier 2019 et s’engage pour une protection efficace du climat. C’est avec beaucoup de conviction qu’il affiche sa mission pour un comportement durable sur ses maillots de compétition. Nous lui avons récemment posé quelques questions.


Sport et durabilité; mis à part la compensation des vols que tu ne peux pas éviter, quelles sont tes actions pour sensibiliser à la question du développement durable ou pour limiter au maximum ton empreinte carbone?
Je consomme surtout des produits de saison et régionaux. Je prends les transports en commun par conviction, et je ne passe pas mes vacances dans des contrées lointaines. En agissant de manière responsable tant dans ma vie privée que dans le milieu sportif, je veux montrer l’exemple et m’engager pour la durabilité, notre environnement ou encore myclimate.

Sport et coronavirus; quelles répercussions le coronavirus a-t-il eues sur ton quotidien et la fréquence de tes entraînements?
Étant donné que je suis sportif professionnel, je peux tout de même continuer à m’entraîner pendant un confinement (comme au printemps 2020 ou en ce moment). Mais je dois être très flexible et planifier à court terme. En raison de l’évolution constante des règles, nous devons régulièrement changer de gymnase ou de canton. Heureusement, la fédération nous aide vraiment beaucoup sur le plan logistique pendant cette période. En revanche les tournois, essentiels pour mesurer les performances, n’ont toujours pas repris. Mais voyager moins permet aussi de récupérer plus vite.

Comment se passent les préparatifs des Jeux olympiques de 2021? Comment gères-tu l’incertitude qui règne actuellement?
J’ai déjà réalisé deux tiers de la phase de qualification avant la pandémie. Malheureusement, je n’ai pas obtenu le nombre de points suffisants pour espérer une bonne phase finale. Cela fait un an que la période intense a pris fin, ce qui me permet de repartir de zéro, en quelque sorte. Pour l’instant, mon unique objectif est de donner le meilleur de moi-même pendant le dernier tiers de la phase de qualification - si le coronavirus ne sabote pas trop de tournois.
 

Tirage au sort «cours de badminton» ou «entraînement sportif professionnel»

Répondez-nous brièvement à l’adresse info@myclimate.org. Nous effectuerons un tirage au sort parmi tous les messages; une rencontre avec Joel König (date et lieu à déterminer, mise en œuvre dans le strict respect des mesures Corona applicables) est à gagner. Vous avez le choix entre un cours individuel de badminton ou un entraînement intensif d’athlétisme avec SYPOBA – suivi d’une discussion autour d’une tasse de thé ou de café dans la région de Zurich, Bâle ou Berne.

Website Joel König

Stay informed!