Les projets de protection climatique myclimate remportent le prix de l’énergie durable

Aussi bien la Fondation pour l’énergie solaire que l’organisation de développement GERES ont obtenu pour leurs projets de protection climatique durables le prix Ashdens Award for Sustainable Energy 2009. Les deux projets sont soutenus par myclimate par le biais du mécanisme des compensations.

GERES est responsable de la coordination et de la mise en place du projet de protection climatique au Ladakh. Des serres solaires ainsi que de petites centrales hydrauliques sont érigées dans l’Himalaya indien grâce au soutien de myclimate. En plus de la réduction de CO₂, le projet de protection climatique contribue largement à l’amélioration des conditions de vie de la population rurale, comme Vincent Stauffer, directeur de projet de GERES au Ladakh, l’explique:

«Greenhouse owners eat eight times more vegetables than they did previously and their incomes have increased by around 30 Prozent. Their extended families, neighbours and other villagers also benefit from buying and exchanging vegetables and flowers. This is leading to better nutrition and health benefits for over 50´000 people – a quarter of the local population.» 

La Fondation pour l'énergie solaire met en place en Ethiopie une énergie solaire, comptant
• l’aménagement de l’International Solar Energy School ainsi que
• la mise en place d’un réseau éthiopien de centres solaires.

Le prix Ashdens Award for Sustainable Energy a été créé en 2001 et invite à utiliser de façon renforcée l’énergie locale durable afin de contrer le changement climatique et de réduire dans le même temps la pauvreté.

Stay informed!