Nouveau projets de protection climatique myclimate à Kenya

Les fours produits localement permettent de réduire la consommation de bois et contribuent ainsi à la préservation de la végétation exceptionnelle et de la biodiversité de la forêt tropicale de Kakamega. Les fours sont dotés d’un système de combustion propre et produisent par conséquent moins de suie, ce qui a pour effet de diminuer les infections des voies respiratoires chez les femmes et les enfants. En freinant la déforestation et la consommation de bois de combustion, les émissions de gaz à effet de serre et le temps passé par les femmes à chercher du bois pour le feu ont pu être réduits. Il est prévu de distribuer 62'000 fours à forte efficacité énergétique au cours des sept prochaines années dans des foyers ruraux de communes situées près de la forêt de Kakamega dans l’ouest du Kenya.

Stay informed!