Qui est myclimate?

Cette initiative internationale aux racines suisses fait partie des leaders de qualité mondiaux dans le domaine des mesures volontaires de compensation de CO₂. Avec nos projets de haute qualité, nous faisons avancer dans le monde entier une protection du climat mesurable ainsi qu'un développement durable. myclimate développe et réalise, avec des partenaires locaux et grâce à diverses technologies, des projets promouvant la transition vers les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique – réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre et permettant des mesures de reboisement.

En proposant des offres de formation interactives axées sur l’action, myclimate encourage chacun à apporter sa pierre à l’édifice et à devenir acteur de l’avenir. En visant cet objectif, l’association a déjà touché plus de 20’000 étudiants et 8’000 stagiaires en Suisse et a créé un réseau mondial de 1’600 étudiants et jeunes professionnels.

Des consultants expérimentés aident à identifier et à exploiter les potentiels dans les secteurs de l’énergie et de l’efficacité énergétique. Les offres de myclimate vont de l’empreinte carbone simple (Carbon Footprint, calculs des émissions) au niveau de l’entreprise aux bilans écologiques complets de produits.

myclimate compte parmi ses clients de grandes, moyennes et petites entreprises, l’administration publique, des organisations à but non lucratif, des organisateurs d’événements, ainsi que des particuliers. myclimate est représentée dans 8 pays par des organisations partenaires.

Qu’advient-​il des fonds?

myclimate soutient les projets de protection climatique en fonction de leurs performances. Seules les réductions d’émissions nettes et effectivement atteintes pendant une durée contractuelle plus longue allant de 7 à 14 ans sont calculées dans les projets énergétiques. Les fonds de compensation sont en principe versés aux projets soutenus après la réalisation des réductions. Le montant de la contribution dépend alors de la quantité d’émissions effectivement économisées ayant un impact sur l’environnement. Les projets forestiers, dont l’horizon temporel est plus long et s’étale en fonction de leur nature de 30 à 50 ans, représentent un cas particulier.

myclimate garantit aux clients que les fonds de compensation sous forme de dons sont investis dans les projets de protection climatique au plus tard dans les deux ans pour les projets énergétiques et arrêtés au plus tard au bout de trois ans. Dans le domaine forestier, le stockage de CO₂ a lieu dans un intervalle de 10 à 30 ans, selon la région concernée et le type d’arbres. Pour la garantie des réductions effectives, il existe dans le domaine forestier des mécanismes spéciaux complets.

Quels projets la fondation myclimate soutient-​elle?

myclimate soutient les projets qui utilisent des énergies renouvelables, appliquent des mesures d’efficacité énergétique, réduisent les émissions de méthane, ainsi que les initiatives de reforestation et de reboisement qui réduisent l’impact sur les forêts et sur les «hotspots» (zones géographiques représentatives) de la biodiversité. Les projets de protection climatique entraînent moins d’émissions de CO₂ tout en contribuant fortement au développement durable dans la région en question.

Pour les projets dans les pays en développement et ceux récemment industrialisés, on parle de projets CER et VER. Ils sont contrôlés par une instance reconnue par les Nations Unies et par d’autres instances indépendantes. Tous les projets de protection climatique dans le secteur de l’énergie sont contrôlés selon les critères du Gold Standard. Le respect des directives de ce standard n’implique que l’exigence minimale du côté de myclimate, d’autres facteurs avant tout sociaux sont inclus dans l’évaluation. Les projets VER dans le domaine forestier remplissent les directives de Plan Vivo, le standard le plus renommé et le plus expérimenté dans ce domaine, et sont également complétés par des critères stricts propres à la fondation.

Stay informed!