my-M-FondsClimatique – Compensation du CO2 dans la chaîne de création de valeur

Depuis début 2018, Migros déclare, réduit et compense toutes les émissions de gaz à effet de serre découlant du transport aérien de ses marchandises. myclimate calcule ces émissions. La compensation s’effectue par de projets de protection climatique que myclimate met en œuvre dans la chaîne d’approvisionnement de Migros, tant en Suisse qu’à l’international. La tarification des émissions de CO2 vise à inciter à proposer de plus en plus de produits ne nécessitant aucun transport aérien.

Les démarches de projets potentielles sont nombreuses au sein de la chaîne de création de valeur de Migros. Ainsi par exemple, de nouvelles productions peuvent être mises en place dans des pays proches afin de rendre les importations de produits de pays d’outre-mer superflues, et par voie de conséquence de diminuer l’impact des émissions dues au transport aérien. En Suisse, la structure intégrée de Migros offre des opportunités en vue d’exploiter les potentiels de protection climatique accrue au sein des coopératives, de l’industrie et de la logistique Migros. De même, une conception durable et une meilleure exploitation des terres pour la culture du riz, du café ou du thé offrent un immense potentiel afin de garantir une protection efficace du climat génératrice d’avantages socio-économiques.

L’exécution s’effectue via le fonds climatique my-M, qui est géré par myclimate en étroite collaboration avec la Fédération des coopératives Migros. Les projets de protection climatique financés par ce fonds poursuivent le même objectif que Migros, à savoir réduire durablement ses propres émissions. myclimate est chargée de l’étude des projets, du calcul et de la surveillance des économies de CO2, ainsi que de la gestion du fonds. Voici les projets déjà en cours à l’heure actuelle:

Une productions de fruits et de légumes respectueuse du climat en Suisse
L’objectif de ce projet de protection climatique my-M est de convertir les systèmes de chauffage à l'énergie renouvelable pour garantir une production de légumes respectueuse du climat dans les exploitations sous serre qui livrent à Migros. Le potentiel de réduction des émissions par l’abandon des sources d’énergie fossiles dans les serres est immense. En savoir plus….

Un nouveau système de chauffage pour le Surseepark
Ce projet soutient la Coopérative Migros Lucerne dans la construction et l’exploitation d’un nouveau système de chauffage et de climatisation. La technologie des pompes à chaleur électriques permet de réduire la consommation d’énergie et d’éviter la combustion de gaz naturel. Cela permet ainsi de réduire les émissions de CO2 et l’impact sur l’environnement. En savoir plus….

Une riziculture en Thaïlande pour réduire les émissions de CO2
La riziculture traditionnelle provoque d’importantes émissions de gaz à effet de serre. L’objectif de ce projet de protection climatique my-M est d’intégrer une riziculture plus respectueuse dans la propre chaîne d’approvisionnement de Migros. Cette méthode de rizicyulture intelligente consomme moins d’eau et émet moins de méthane, gaz nuisible pour l’environnement, que la méthode traditionnelle. En savoir plus….

La viande bovine européenne pour remplacer les transports aériens depuis l’outre-mer
L’objectif de ce projet de protection climatique my-M est de délocaliser la production de viande bovine d’Australie et d’Amérique du Sud vers la Roumanie, production qui est amenée à réduire nettement le transport aérien depuis l’outre-mer. Le passage de l’avion aux camions sur de plus courtes distances permet de réduire les émissions de CO2. En savoir plus….

D’autres projets sont actuellement en cours d’élaboration.


En tant que commerce de détail le plus engagé en faveur du développement durable, il est essentiel pour Migros que les émissions de CO2 générées par le transport aérien soient continuellement réduites voire compensées. Nous estimons qu’il est de notre responsabilité de faire l’économie des émissions au sein de notre propre chaîne d’approvisionnement. Le my-M-FondsClimatique nous permet de mettre en œuvre cette activité pionnière. La fondation myclimate nous soutient par sa longue expérience dans la mise en œuvre de projets dédiés à la protection climatique et contrôle pour nous si nous parvenons réellement à réduire l’ensemble des émissions de CO2.

Thomas Paroubek, directeur responsable du développement durable chez Migros

Coopération passée

Il y a quelques années, myclimate a analysé environ 900 produits Migros en termes d'émissions de CO2. Les données calculées ont été imprimées sur le produit dans un schéma de couleurs claires. Ainsi, les clients pouvaient comparer rapidement et facilement les produits en magasin à partir de leur empreinte CO2. Les résultats étaient accessibles également sur la page Migipedia sous le terme de recherche "déclaration climatique". Le bilan CO2 a été calculé sur la totalité du cycle de vie d’un produit. Avec le bilan et la déclaration transparente en termes de CO2, la FCM a tenu une promesse de la génération M dans le cadre de sa stratégie de développement durable.

Voulez-vous aussi devenir partenaire de myclimate? Contactez-nous!

Stay informed!