Dernière modification

L’économie circulaire, qu’est-ce que c’est?

L’économie circulaire désigne une approche systémique qui utilise plus longtemps et plus efficacement les ressources, et donc évite les déchets et la pollution de l’environnement. Les ressources sont maintenues le plus longtemps possible à la valeur la plus élevée possible dans le cycle des matériaux. Ceci permet de consommer moins de matières premières primaires et, grâce à des processus de production plus efficaces, de générer moins de gaz à effet de serre. Le raisonnement induit par l’économie circulaire n’est pas le même que celui du recyclage. Une distinction est faite entre le circuit technologique et le circuit biologique.

Économie linéaire versus économie circulaire 

 

Dans le système économique actuel, les processus linéaires sont dominants. Dans cette économie linéaire, que l’on qualifie également de société du tout-jetable, des matières premières sont exploitées, des produits sont fabriqués, vendus, consommés et jetés. Cette approche demande beaucoup de ressources, génère beaucoup de gaz à effet de serre et mène à des quantités de déchets conséquentes. A contrario, l’économie circulaire est un modèle régénératif qui permet de prolonger le cycle de vie des produits grâce au retraitement, à la réutilisation, à la réparation et au recyclage le plus longtemps possible des matériaux et des ressources existants. L’économie circulaire est donc une approche systémique qui vise à surmonter les défis mondiaux que sont le changement climatique, la perte de diversité biologique, les déchets et la pollution. 

 

Comment fonctionne l’économie circulaire? 

 

On peut faire la distinction entre deux circuits principaux concernant le flux de matériaux dans l’économie: le circuit technique et biologique. Dans le circuit technique, les produits sont maintenus dans le circuit économique grâce à la réutilisation, à la réparation, au retraitement et au recyclage. De cette manière, les matériaux continuent d’être utilisés et ne deviennent pas des déchets. Ceci nécessite un design décomposable, modulaire et réparable. Dans le circuit biologique, les nutriments issus des matériaux biodégradables sont renvoyés dans la terre par le biais de processus comme le compostage ou la fermentation. De cette façon, le sol peut se régénérer et le circuit recommence à zéro. 

 

Comment l’économie circulaire contribue-t-elle à la protection du climat? 

 

Des quantités importantes d’émissions de gaz à effet de serre sont émises chaque année du fait de l’extraction et de la transformation de matières premières disponibles en quantité limitée par l’industrie. Par une approche globale telle que l’économie circulaire, le bilan écologique d’un produit est pris en compte dès le début dans la mesure où ses composants sont conçus de manière à ce qu’ils puissent être maintenus le plus longtemps possible dans le circuit (éco-conception). Ainsi, la consommation de matières premières est diminuée, ce qui avec l’association de processus de production efficaces sur le plan énergétique, donne lieu à une réduction des émissions de gaz à effet de serre. La conception et la fabrication des produits selon des principes d’éco-conception jouent un rôle décisif dans cette approche. 

 

Quelle est la différence entre recyclage et économie circulaire?  

 

Dans l’économie circulaire, les processus de production industrielle sont organisés de sorte à maintenir l’usage des matières premières le plus longtemps possible avec la valeur la plus élevée possible. Dans le meilleur des cas, un produit conçu de façon circulaire ne produit pas de déchets, car chaque composant peut être réutilisé à l’infini. Les produits alternatifs qui entrent dans un processus de recyclage ne sont en général pas conçus de manière à ce qu’ils puissent être divisés en composants réutilisables. Le produit doit être retraité dans sa totalité, ce qui implique souvent des mesures qui consomment beaucoup d’énergie (par ex. rincer et sécher des bouteilles en verre réutilisables). Le recyclage seul ne suffit donc pas pour rendre l’économie plus durable. Afin de venir à bout des défis mondiaux dus au changement climatique et de la pollution de l’environnement, différentes initiatives pensées de manière holistique sont nécessaires. L’économie circulaire en fait partie. 

 

Sources 

 

Économie circulaire (admin.ch) 

What is a circular economy? | Ellen MacArthur Foundation 

Économie circulaire (circularhub.ch) 

Avec le calculateur myclimate CO₂, vous pouvez calculer et compenser vos émissions de CO₂.

Compensez maintenant

Partager

Restez informés!