Dernière modification

Quel est le niveau des émissions de CO2 de la Suisse?

Pour la comparaison internationale des émissions de CO₂, on prend en compte trois paramètres différents pour chaque pays: les émissions de CO₂ directes, les émission de CO₂ importées et les émissions par tête de pays. D’après les chiffres actuels concernant ces trois paramètres, la Suisse fait partie des principaux générateurs d’émissions de CO₂.

Les données relatives aux émissions de CO₂ directes, aux émissions de CO₂ importées et aux émissions par tête d’un pays livrent un aperçu complet sur la manière dont le comportement de consommation d’un pays génère des émissions de CO₂, et sur la quantité d’émissions de CO₂ dont le pays est effectivement responsable. Bien que la Suisse produise de faibles émissions de CO₂ sur son territoire en comparaison internationale, les chiffres actuels montrent que la population suisse génère beaucoup d’émissions de CO₂ par l’importation de marchandises et de services, et présente un ratio d’émission par tête particulièrement élevé, avec environ 14 tonnes d’émissions de CO₂ par personne. Cet important volume effectif des émissions de CO₂ par rapport à d’autres pays s’explique à la lumière des trois paramètres.
 

Qui est le plus grand producteur d’émissions de CO₂?

Les émissions d’un pays occasionnées par la circulation, la production d’énergie ou la production de chaleur régionale sont appelées émissions produites ou directes. Ensemble, elles représentent les émissions de CO₂ cumulées, c’est-à-dire toutes les émissions de CO₂ qu’un Etat émet directement en un an (hors émissions grises et donc importées).

En 2019, les pays du monde entier avaient généré directement à eux tous quelque 36,7 milliards de tonnes d’émissions de CO₂. Avec environ 10,5 milliards de tonnes, la Chine est de loin le plus grand générateur d’émissions de CO₂ cumulées, suivie par les Etats-Unis, avec environ 5,3 milliards de tonnes, et l’Inde, qui affiche près de 2,6 milliards de tonnes. L’Allemagne occupe la 7e place avec environ 0,7 milliard de tonne, tandis que la Suisse se trouve à la 71e place avec 37 millions de tonnes d’émissions de CO₂.

 

Emissions de CO2 cumulées par an (état en 2019)

1. Chine

10.49 milliards de tonnes de CO2
2. Etats-Unis5.26 milliards de tonnes de CO2
3. Inde2.63 milliards de tonnes de CO2
4. Russie1.68 milliards de tonnes de CO2
... 
7e  Allemagne711 millions de tonnes CO2
18e Italie340 millions de tonnes de CO2
20e France316 millions de tonnes de CO2
50e Autriche68 millions de tonnes de CO2
71e Suisse37 millions de tonnes de CO2

Source: globalcarbonatlas.org 2021


Quelle quantité d’émissions de CO₂ la Suisse importe-t-elle?

Les émissions de CO₂ pour la fabrication et le transport de marchandises ou de services sont des émissions grises. Ces émissions ne sont pas générées pendant la consommation ou l’utilisation, mais avant ou après dans le cycle de vie d’un produit ou d’un service. Lorsque des émissions grises sont générées en dehors des frontières, elles ne sont souvent pas prises en considération pour le calcul des émissions de CO₂. Mais si un produit ou un service importé de l’étranger est consommé sur le territoire, ses émissions doivent être elles aussi incluses dans le calcul des émissions de CO₂ totales du pays – ces émissions importées indiquent donc comment le comportement de consommation et le niveau de vie d’un pays génèrent des émissions de CO₂, au-delà de ses frontières nationales.

Dans les pays occidentaux en particulier, la quantité d’émissions de CO₂ importées est souvent plus grande que celle des émissions de CO₂ directes. C’est le cas de la Suisse. Alors qu’elle génère chaque année environ 37 millions de tonnes de CO₂ sur son territoire, elle importe plus de 116 millions de tonnes de CO₂ par le biais des produits et services provenant de l’étranger. Par son comportement de consommation et son niveau de vie, la Suisse génère donc environ trois fois plus d’émissions de CO₂ à l’étranger qu’elle n’en produit elle-même sur son territoire.
 

Le graphique montre les émissions de CO2 importées et produites par la Suisse sous forme de diagramme linéaire sur les 30 dernières années.


Quel est le niveau des émissions par tête en Suisse?

Outre les émissions importées, les émissions par tête sont un paramètre décisif pour déterminer les émissions de CO₂. Pour ce paramètre, l’ensemble des émissions de CO₂ d’un pays (directes et importées) sont ventilées sur sa population. On calcule donc de quelle quantité de CO₂ chaque habitant d’un pays est responsable chaque année, ce qui relativise ces comparaisons internationales des émissions: si la totalité des émissions générées dans le pays est faible mais que les émissions par tête sont élevées, cela traduit un style de vie néfaste pour l’environnement de la part de la population. Cela prouve que les pays à faible démographie mènent eux aussi un grand train de vie.

En 2019, le Luxembourg affichait les émissions par tête les plus élevées du monde (env. 36 tonnes), suivi par le Qatar (env. 27 tonnes par tête) et Brunei (env. 23 tonnes par tête). De même, des pays comme les Etats-Unis (env. 17 tonnes par tête) ou l’Australie (env. 15 tonnes par tête), enregistraient eux aussi des émissions de CO₂ supérieures à la moyenne malgré des chiffres démographiques élevés. Avec un chiffre d’environ 14 tonnes d’émissions de CO₂ par habitant, la Suisse se retrouve en 16e place, derrière des pays comme les Etats-Unis ou la Belgique.

 

Emissions par tête, émissions grises incluses (état en 2019)

1. Luxembourg

36,44 tonnes
2. Qatar27,08 tonnes
3. Brunei23,00 tonnes
... 
10e Etats-Unis17,10 tonnes
13e Belgique14,87 tonnes
16e Suisse13,51 tonnes
25e Autriche10,23 tonnes
28e Allemagne9,88 tonnes
45e Italie7,43 tonnes
52e France6,48 tonnes

Source: ourworldindata.org 2021


Comment se répartissent les émissions de CO₂ de la Suisse?

Au total, la Suisse génère peu d’émissions de CO₂ en comparaison internationale. Néanmoins, elle externalise une grande partie de ses émissions de CO₂ à l’étranger, comme bon nombre d’autres pays occidentaux. Elle importe à peu près trois fois plus d’émissions de CO₂ qu’elle n’en produit et présente, avec environ 14 tonnes par tête, un niveau d’émissions supérieur à la moyenne.  A titre de comparaison: pour ralentir efficacement le changement climatique, il faudrait que chaque personne génère chaque année au maximum 0,6 tonne d’émissions de CO₂. Or si plus de gens vivaient avec le même niveau de vie que la Suisse, le changement climatique s’aggraverait encore davantage

 

Sources:
Global inequalities in CO₂ emissions, based on consumption - Our World in Data
- CO2 emissions - Our World in Data
- CO2 Emissions | Global Carbon Atlas
- Consumption-based vs. production-based CO₂ emissions per capita, 1990 to 2019 (ourworldindata.org)
- Indikator Klima (admin.ch)
- Consumption-based vs. production-based CO₂ emissions per capita, 2019 (ourworldindata.org)
- Klima: Das Wichtigste in Kürze (admin.ch)

Plus d'informations:

Klimabooklet 2019
FAQ: Was sind Treibhausgase?
- FAQ: Was ist und wodurch entsteht CO2?

Avec le calculateur myclimate CO₂, vous pouvez calculer et compenser vos émissions de CO₂.

Compensez maintenant

Partager

Restez informés!