Kathrin Dellantonio est désormais Managing Director myclimate Suisse et Beat Nussbaumer, Head of Innovation and Digitalisation ainsi que membre du comité de direction.

Pour faire face à la forte croissance, aussi bien en Suisse et en Allemagne qu’au sein de la nouvelle Business Unit en Autriche créée en janvier, myclimate se dote d’une nouvelle structure organisationnelle. Depuis peu, la structure des différents départements s’organise au niveau local. Stephen Neff reste comme auparavant le CEO de myclimate.

La directrice de myclimate Suisse, Kathrin Dellantonio, et le chef de la digitalisation et de l'innovation, Beat Nussbaumer.

Kathrin Dellantonio et Beat Nussbaumer. Photo : myclimate

Au cours des 20 dernières années, 150 collaborateurs et collaboratrices ont rejoint la fondation myclimate, créée à l’époque par des étudiants et étudiantes de l’EPFZ. myclimate procède à une restructuration afin de pouvoir continuer à œuvrer efficacement pour la protection du climat. La réorganisation comprend la subdivision de myclimate en Business Units Suisse, Allemagne et Autriche. Les unités des trois pays, tout comme les départements transnationaux Projets de Protection climatique, Innovation et Numérisation, et Administration, sont rattachés au CEO, Stephen Neff. Cette restructuration permet d’augmenter l’efficacité en créant des synergies au sein de l’organisation.  

Passage de cinq collaborateurs et collaboratrices en 2006 à 150 en 2022 

Kathrin Dellantonio, qui assume depuis début septembre la fonction de Managing Director Suisse, occupée auparavant par Stephen Neff en plus de son rôle de CEO, fait partie de l’équipe quasiment depuis le début. Elle a découvert myclimate en 2004 lors d’un évènement sportif, *y a travaillé pendant deux ans comme bénévole et a ensuite été engagée comme collaboratrice en 2006. Depuis, myclimate a évolué de fournisseur de compensation en prestataire de services visant à protéger le climat dans sa globalité et s’est notamment établie comme acteur dans le domaine des stratégies climatiques des entreprises. Les anciens départements suisses «Éducation», «Conseils et Solutions» ainsi que «Corporate Partnerships» font désormais partie de la Business Unit Suisse. «Je suis très heureuse de pouvoir participer encore davantage aux efforts de myclimate dans un contexte aussi passionnant et dynamique que celui que nous vivons actuellement et de contribuer à la transformation de notre économie et de notre société pour atteindre l’objectif zéro émission nette», déclare Kathrin Dellantonio, originaire du Tyrol du Sud, à propos de sa nouvelle fonction.  

En parallèle, Beat Nussbaumer a été promu membre du comité de direction. En tant que Head of Organisation and Processes, il joue depuis plus de deux ans un rôle central dans le développement de myclimate. Pour son nouveau poste de Head of Innovation and Digitalisation, il prend pour devise la citation de Mahatma Gandhi: «’Le futur dépend de ce que nous faisons au présent.’ Je suis fier de mon équipe que je peux maintenant diriger en tant que membre du comité de direction et je me réjouis de ce nouveau défi.» 

Restez informés!