myclimate plante 2 300 arbres pour son anniversaire

Pour célébrer le 20e anniversaire de la Fondation, l’équipe myclimate a planté des arbres en novembre dans différentes forêts d’Allemagne et de Suisse. Cela a permis à myclimate de soutenir activement divers projets locaux de protection climatique de ses partenaires. Les organisations partenaires de myclimate dans le domaine «Aménagement du sol et forêt» tiennent tout particulièrement à promouvoir la biodiversité, que ce soit en ville ou à la campagne. Dans le cadre de leur travail, elles s’engagent pour une diversification durable des forêts.

 L'équipe myclimate dans la forêt, plantant des arbres.

Fiers du résultat obtenu. Photo : Sebastian Eppler

Les forêts sont des écosystèmes essentiels qui permettent le maintien de la vie humaine en fixant le gaz à effet de serre qu’est le dioxyde de carbone (CO2), produisant ainsi de l’oxygène. Elles constituent en outre l’habitat de nombreuses espèces animales et végétales rares et menacées, font office de réservoirs d’eau et fournissent du bois, un important matériau de construction renouvelable. Dans le cadre d’actions de plantation d’arbres, une centaine de collaborateurs et collaboratrices myclimate de Suisse et d’Allemagne ont découvert sur place l’importance de la forêt auprès de deux partenaires de projet différents et soutenu activement les exploitations forestières. 

Chez le partenaire de longue date de myclimate, Forstbetrieb Bucheggberg, avec lequel le projet de protection climatique «Exploitation forestière optimisée pour le climat» (canton de Soleure, Suisse) est mis en œuvre, l’équipe myclimate Suisse a planté environ 900 arbres en les protégeant individuellement des dommages causés par le gibier à l’aide d’une armature en bois. En collaboration avec le forestier du secteur et son équipe, une surface expérimentale de forêt résiliente sur le plan climatique a ainsi été créée dans une zone endommagée par les bostryches. À l’avenir, 18 espèces d’arbres différentes doivent ainsi être testées sur leur aptitude à permettre à la forêt de s’adapter au changement du climat. 

En Allemagne, c’est le projet «Hessenforst» qui a fait l’objet d’une visite. Comme nombre de ses semblables en Allemagne, cette forêt souffre des effets du changement du climat tels que les vagues de chaleur, les dégâts causés par les bostryches et les tempêtes. D’immenses surfaces forestières sont parfois en friche. Les collaborateurs et collaboratrices ont planté environ 1 400 plants de chêne pédonculé et de tilleul à grandes feuilles sur une surface équivalente à env. 1,5 terrain de football pour rendre la forêt plus résiliente sur le plan climatique. Les cinq variétés d’arbres retenues dans ce but sont à la fois plus résistantes à la sécheresse et peu attrayantes pour les bostryches, ont expliqué sur place la forestière du secteur et ses apprentis.   

En plantant ces 2 300 jeunes arbres au total, mais aussi en nouant et en entretenant de précieux partenariats, myclimate souhaite créer quelque chose de durable, poursuivant l’objectif de bâtir un avenir respectueux du climat et digne d’être vécu pour les générations futures. 

Restez informés!