Compostage à Bali, Indonésie

Type de projet: Gestion des déchets et compost

Site du projet: Province de Bali, Ville de Temesi

Statut de projet: Opération, certificats disponibles

La réduction CO₂ annuelle: 8 500 t

Le projet de protection climatique à Bali composte des déchets organiques qui auparavant étaient envoyés en décharge. Cela permet d’éviter des émissions de méthane issues de la décharge et de produire un compost de grande qualité.

Bali, la plus importante destination touristique d’Indonésie, connaît un problème de déchets croissant qui gêne déjà le secteur touristique. Dans le paysage jusqu’ici intact, des déchets sont éliminés illégalement dans les eaux, les canaux et le long des rues. Le peu de déchets récoltés de la région de projet Gianyar, au sud-est de l’île, sont éliminés dans une décharge à proximité du village Temesi. Le méthane provenant d’une telle décharge n’est ni recueilli ni brûlé et est par conséquent librement envoyé dans l’atmosphère. Le méthane est un des gaz à effet de serre les plus nuisibles et contribue largement à la déstabilisation du climat.

En raison de la dégradation de la situation sur place, le Rotary Club de Bali Ubud a décidé de lutter contre ce problème et a prévu et mis en place une installation de compostage. 

85 pour cent des déchets de cette région proviennent de matière organique, laquelle peut être compostée et ne doit plus être mise en décharge. 5 autres pour cent, avant tout les matières plastiques, peuvent être recyclés, si bien que seuls 10 pour cent continuent d’être mis en décharge après réalisation du projet. Puisque le compostage aérobie ne provoque aucune émission de méthane, il est possible d’obtenir une diminution considérable des émissions de gaz à effet de serre.

Au-delà de l’effet sur le climat, la population locale en profite également du fait de la réduction de la pollution atmosphérique causée par la décharge, du fait de la diminution du volume de déchets de environ 90 pour cent et de la création de emplois sur site.

Tous les participants espèrent, grâce à ce projet de prestige lancé en mai 2008, une diffusion du compostage sur de nouveaux secteurs de Bali et dans toute l’Indonésie. Un parc thématique à côté de l’installation doit sensibiliser les visiteurs à la problématique des déchets et les informe sur le compostage.

 

Le projet contribue à 9 ODD (situation fin 2021):

Découvrez dans notre FAQ comment myclimate affiche ces ODD.

 

Les ODD suivants sont vérifiés par le Gold Standard:

L'activité crée des opportunités d'emploi pour 124 personnes de la section la plus pauvre de la population.

La réduction des déchets réduit la contamination de l'eau et du sol.


En évitant le déversement de déchets dans la décharge, l'activité du projet conduit à une amélioration de la qualité des eaux souterraines.

132 000 tonnes de déchets organiques collectés.

87 000 tonnes de CO2 évitées.

Ces ODD ont été approuvés par myclimate:

L'utilisation du compost augmente le rendement des agriculteurs.

Le centre d'accueil des visiteurs sensibilise les classes scolaires au développement durable, à la gestion des déchets et au changement climatique.

124 emplois créés.

Plus de 19 000 tonnes de compost ont été produites et ont permis de réduire l'utilisation d'engrais chimiques.

Situation sans projet

Emissions de méthane de la décharge

Documentations

Standard de projet

Numéro de projet

7117

Restez informés!