Des installations de séchage efficaces permettent d'économiser du bois

Type de projet: Fours efficaces

Site du projet: Malawi

La réduction CO₂ annuelle: 197 645 t

Le projet de protection climatique réduit le CO2 d’une part par le remplacement des fours traditionnels par des modèles efficaces et d’autre part par des installations de séchage du tabac efficaces. Les deux mesures entraînent une réduction de l’utilisation de bois non renouvelable et permettent de limiter le déboisement.

Dans les régions rurales du Malawi, plus de 90 pour cent de la population utilise encore des foyers traditionnels à trois pierres qui consomment une grande quantité de combustible. Le projet soutenu par myclimate distribue quatre types de fours qui permettent une combustion efficace du bois de chauffage, améliorent le transfert de chaleur et le rendement de la combustion et qui sont plus propres et sécuritaires : un four portable en céramique et un foyer installé de manière fixe, les deux étant destinés aux ménages ruraux, un four pour les régions urbaines et péri-urbaines et un dernier type de foyer pour les institutions telles les écoles, collèges, prisons et hôpitaux. Les fours ont été conçus dans chaque cas pour un usage spécifique. Cela permet une économie se montant jusqu’à 50 pour cent – ce qui constitue un résultat notable pour un pays comme le Malawi qui a perdu environ 70 pour cent de la surface de sa forêt au cours des dernières décennies. Les nouveaux foyers permettent en outre de réduire le temps consacré à la collecte du bois et éliminent les émissions de fumée dans la cuisine, la suie étant responsable de millions de décès à chaque année, lesquels sont causés par des infections des voies respiratoires, surtout chez les femmes et les enfants.

Outre la combustion inefficace de bois pour la cuisson, le séchage du tabac est une cause majeure du déboisement massif au Malawi. La culture de cette plante procure au pays son principal produit d'exportation et sa source première de revenus. Des petites exploitations agricoles couvrant environ 10'000 mètres carrés, ce qui est l'équivalent d’un à deux terrains de football, font sécher du tabac dans des installations traditionnelles très inefficaces, alimentées par le bois de combustion des forêts environnantes. Une croissance continuelle de ce secteur contribue directement à l’accélération du déboisement et indirectement à l’érosion des sols ainsi qu’à l’écoulement de la couche superficielle, à l’abaissement de la nappe phréatique, et à l’assèchement des cours d’eau, ce qui a des effets néfastes sur le cycle des nutriments. L’installation du projet de protection climatique appelé "Rocket Barn" est un système de séchage efficace et peu coûteux et permet de réduire la consommation de bois de 60 pour cent. Cette installation de séchage moderne a été développée localement et fabriquée avec des matières premières locales trouvées sur place procurant un rendement élevé.

Le fait de ne pas utiliser de matières premières étrangères ou des outils compliqués assure une large diffusion dans la région. En outre, le budget des ménages profite de la diminution des dépenses en bois de chauffage. Les deux technologies (les foyers et les installations de séchage), développées et implémentées par l'organisation Hestian Rural Innovation Development du Malawi, encouragent les aptitudes artisanales et créent des postes de travail dans les régions rurales.

Situation sans projet

Utilisation de combustible non renouvelable

Le projét contribute aux ODD

Standard de projet

Prix

Numéro de projet

7158

Stay informed!