Reverser ses points surprize pour des projets de protection climatique de myclimate

myclimate est le partenaire surprize de Viseca. Cela signifie que, jusqu’au 30 avril 2021, toutes les personnes possédant une carte de crédit Viseca et cumulant des points surprize peuvent les reverser pour un projet de protection climatique de myclimate. De cette façon, surprize soutient l’exploitation forestière optimisée pour le climat à Bucheggberg dans le canton de Soleure. Particularité: surprize double chaque point reversé.

Des points surprize pour soutenir l’exploitation forestière optimisée pour le climat. Photo: Claudia Schlup

Le changement climatique d’origine anthropique est l’un des défis majeurs du 21e siècle. L’objectif de myclimate, dont le mot d’ordre est «do the best, offset the rest», est d’éviter les émissions de CO2 avant même qu’elles ne soient produites. Malheureusement, nous ne pouvons pas encore éviter toutes les émissions, mais le principal, pour le climat, est que les émissions mondiales totales diminuent. Or, nous sommes justement en mesure de compenser les émissions inévitables. 

Si vous cumulez des points surprize, vous pouvez les reverser directement sur le service numérique one ou vous rendre sur MyCard pour en savoir plus sur cette campagne de dons. L’objectif est de collecter 3 millions de points surprize d’ici fin avril. surprize doublera tous les points reversés pour obtenir un volume maximal de 6 millions de points. Ceci permettra de soutenir le projet de protection climatique de myclimate «Exploitation forestière optimisée pour le climat dans le canton de Soleure». 

Quels sont les effets de ce projet de protection de la forêt à Soleure?
Une utilisation réduite, et donc plus durable, du bois permet de conserver davantage de biomasse et de carbone dans la forêt. Cette renonciation partielle à l’exploitation de la forêt gérée contribue aux efforts de protection climatique consentis par la Suisse. myclimate compense la perte des revenus liés à l’utilisation du bois subie par l’exploitation forestière en vendant des certificats de réduction des émissions de CO2. En outre, ce projet permet de promouvoir activement l’habitat d’espèces animales menacées.

Stay informed!