Préserver les forêts grâce à des réchauds efficaces dans l’Himalaya

Une femme est assise à côté de son nouveau réchaud à haute efficacité.

Type de projet: Fours efficaces

Site du projet: Meghalaya, India

Statut de projet: Opération, plus de certificats disponibles

La réduction CO₂ annuelle: 25'000 t CO2

Ce projet de protection climatique porte sur l’installation et l’entretien de réchauds domestiques améliorés dans des zones reculées des monts Garo, en Inde. Les réchauds ont une combustion améliorée, réduisant ainsi la consommation de bois pour la cuisson, les émissions de carbone, la pollution de l’air intérieur et la déforestation. Parallèlement, le projet permettra aux communautés de gagner du temps et d’investir des ressources et des efforts dans le développement du tourisme durable et du tourisme chez l’habitant, les villages étant situés à proximité des parcs nationaux.

Les Garos sont un peuple autochtone de la région nord-est de l’Inde, qui vit dans l’État de Meghalaya. C’est l’une des rares sociétés matrilinéaires qui subsistent dans le monde. Ils utilisent encore beaucoup les fourneaux ouverts et recourent au bois comme combustible. Ces fourneaux ouverts consomment une grande quantité de combustible et dégagent beaucoup de fumée, ce qui expose les femmes et les enfants de façon disproportionnée à la pollution atmosphérique domestique et peut avoir des répercussions néfastes sur la santé, notamment des maladies respiratoires et des cardiopathies ischémiques. D’autre part, la quantité de bois à extraire des forêts avoisinantes est beaucoup plus importante, et les femmes et les enfants passent plus de temps à collecter et à transporter le bois.

 

Les réchauds à haute efficacité réduisent les problèmes de santé et évitent la deforestation

Dans le cadre de ce projet, des réchauds améliorés seront installés pour remplacer les fourneaux ouverts couramment utilisés dans la région. Les réchauds améliorés, conçus selon une technologie brevetée de régulation de l’air, offrent une meilleure combustion, c’est-à-dire une efficacité accrue et une réduction de la fumée. Les réchauds réduisent de 40 pour cent les émissions de noir de carbone, permettant ainsi de diminuer les problèmes respiratoires liés à la pollution de l’air intérieur. En outre, les réchauds nécessitent 50 à 60 pour cent  de combustible en moins et un temps de cuisson inférieur de 50 pour cent  pour obtenir le même rendement. Cela signifie que les foyers regagnent le temps qu’ils consacreraient autrement à la collecte de bois et à la cuisson des aliments. Disposant de plus de temps, les femmes ont ainsi plus de possibilités et les enfants peuvent se consacrer davantage au travail scolaire. La réduction de combustible nécessaire signifie également une baisse des émissions de CO₂ et moins de déforestation.

 

Création de sources de revenus grâce au tourisme durable

L’activité est mise en œuvre en collaboration avec Global Himalayan Expedition (GHE). GHE est la première initiative à impact social en Inde à associer des initiatives de développement axées sur la fourniture d’énergie propre, l’éducation numérique, l’accès à la santé, la compensation des émissions carbone, tout en tirant parti du tourisme durable comme moyen de créer un impact social positif. L’objectif du projet est de toucher les communautés marginalisées vivant dans les régions les plus reculées de l’Inde, afin de promouvoir un progrès durable et inclusif. Cette initiative a été reconnue par les Nations unies pour son travail sur l’accès à l’énergie et la création de moyens de subsistance par le tourisme et a également remporté plusieurs prix au niveau national et international. Depuis 2013, GHE a électrifié plus de 160 villages et eu un impact sur la vie de plus de 100 000 villageois dans les régions reculées de l’Inde. Il s’agira du premier projet de réchauds améliorés de l’initiative, et myclimate soutient GHE pour développer le projet en tant qu’activité de compensation carbone.

 

Le projet contribue à 9 ODD (situation fin 2021):

Découvrez dans notre FAQ comment myclimate affiche ces ODD.

Les ODD suivants sont vérifiés par le Gold Standard:

Les femmes regagnent du temps qu'elles consacreraient autrement à la collecte de bois de chauffage et à la cuisine  

10 000 foyers ont accès à des technologies propres

Chaque réchaud permet une réduction de 2,5 t CO₂ par an

25 000 t de récolte de bois évitées par an, protégeant ainsi la biodiversité

Ces ODD ont été approuvés par myclimate:

Réduction du temps consacré à la collecte du bois de chauffage

Moins de problèmes respiratoires et oculaires

Augmentation du nombre de jeunes et d'adultes ayant des compétences en technologies de l'information et de la communication (TIC)

Soutien à la production locale

25 000 t de bois de chauffage économisées par an

Situation sans projet

Hausse de la consommation de biomasse non renouvelable

Documentations

Standard de projet

Numéro de projet

7239

Restez informés!