Une riziculture respectueuse du climat en Thailand

Un homme avec une pipe bleue sur la rizière.

Type de projet: Aménagement du sol et forêt

Site du projet: Provence Sakon Nakhon, Thailande

Statut de projet: En cours de planification

La réduction CO₂ annuelle: 80,000 (total sur 10 ans)

La riziculture occasionne de grandes quantités de gaz à effet de serre. L'objectif du présent M-projet de protection climatique vise une riziculture mieux adaptée au climat au sein de la chaîne d'approvisionnement propre à Migros. La méthode rizicole climatiquement plus intelligente consomme moins d'eau et émet moins de méthane préjudiciable pour le climat. L'augmentation des récoltes améliore la résistance des riziculteurs.

Le riz est un aliment de base pour plus de trois milliards de personnes, et est responsable de l'émission d'onze pour cent de méthane à l'échelle mondiale ainsi que de la consommation de 40 pour cent de l'eau d'irrigation dans le monde. La production d'un kilogramme de riz nécessite 2000 litres d'eau. En raison du changement climatique, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) prévoit une baisse de rendement de 15 pour cent d'ici 2050 et promeut pour cette raison une agriculture respectueuse du climat (climate smart agriculture).

Grâce aux aides financières accordées par le fonds M pour le climat, Migros souhaite apporter sa contribution à la conversion de sa propre chaîne d'approvisionnement d'une riziculture traditionnelle intensive en CO2 et en eau à une culture plus respectueuse du climat, et ce au moyen d'un système dit de « mouillage et séchage alternés » (AWD - alternate wetting and drying). Cette méthode repose sur une irrigation et un assèchement en alternance du sol, afin de réduire la quantité de méthane renvoyée dans l'atmosphère. 

 Migros conduit depuis 2010 ses propres projets de culture bio en Inde et en Thaïlande. Grâce à ce projet, nous pouvons désormais miser sur une méthode de riziculture plus respectueuse du climat, même dans son cadre traditionnel. Cela permet de prévenir des émissions de CO2 mais aussi d'économiser de l'eau et des produits phytosanitaires. 

Remo Thalmann,  La Fédération des coopératives Migros

Il est prévu de convertir 1000 ha de sol rizicole traditionnel à une technique AWD respectueuse du climat. Plus de 1000 familles de paysans sont formées à cette nouvelle méthode de culture. Elles sont ainsi instruites de l'efficacité et de la rentabilité de la nouvelle méthode sur des champs d'application. En outre, le projet met à disposition des familles participantes des outils et des machines plus adaptés au travail, qui facilite et sécurise la mise en œuvre de la méthode. Avec l'AWD, on peut s'attendre à des augmentations de rendement, qui, associées à la perspective d'un bénéfice d'exploitation plus élevé, incitent les agriculteurs à participer au projet.

La méthode AWD se distingue par divers avantages tels que des plantes plus robustes et plus saines, ce qui peut contribuer à réduire l'utilisation de produits phytosanitaires. Cela va aussi dans le sens de la protection des petits organismes. Une plus grande biodiversité signifie enfin un habitat plus sain et plus stable pour les hommes et les animaux. La méthode AWD accroît durablement les revenus nets, si bien que de nombreux paysans sont amenés à poursuivre cette agriculture respectueuse du climat même à l'issue du projet. L'augmentation des revenus réduit empiriquement l'émigration des jeunes générations.

 

À l'aperçu du programme

 

Ce projet contribue à 8 ODD :

Augmenter les revenus en augmentant le rendement des récoltes et en réduisant les dépenses en semences et en produits phytosanitaires.

 Adapter la méthode de production au changement climatique augmente la sécurité alimentaire

La consommation d'eau est réduite

L'augmentation des revenus réduit l'exode vers les villes.

Les femmes et les hommes sont formés à la nouvelle méthode de culture.

Les acheteurs de riz respectueux du climat encouragent un mode de production durable.

Les émissions de méthane sont réduites

Partenariat avec des organisations thaïlandaises 

Situation sans projet

Émissions de méthane et consommation d'eau plus élevées

Standard de projet

Partenaire

Numéro de projet

7930-004

Restez informés!