Que sont les «émissions négatives»?

Afin d’atteindre zéro émission nette (voir: Que signifie «zéro émission nette»?), il est souvent nécessaire de compenser les émissions générées à l’aide d’émissions négatives. Dans ce cadre, différentes technologies de Carbon Dioxide Removal (CDR) et de séquestration du CO₂, également appelées Carbon Capture and Storage (CCS), sont actuellement à l’étude.

Le terme CDR désigne les procédés qui permettent d’absorber et de stocker le CO₂ présent dans l’atmosphère. Afin d’éliminer efficacement le CO₂ collecté du circuit, il est nécessaire de trouver des solutions permanentes de stockage, aussi appelées puits de carbone. Jusqu’à présent, aucune technique rentable sur le plan économique et durable sur le plan écologique n’a été trouvée. Il s’agit toutefois de la condition indispensable pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C.
La séquestration de CO₂ (CCS) désigne aussi la conservation permanente du CO₂. Toutefois, le procédé ne vise pas à filtrer le CO₂ de l’atmosphère, mais directement à partir des émissions des centrales électriques ou des processus industriels pour ensuite le stocker sur place. Ces techniques font également l’objet de vives critiques en termes de durabilité et de rentabilité.

La recherche se poursuit, mais plus nous mettons de temps à atteindre l’objectif de zéro émission nette, plus nous devons produire d’émissions négatives. .

Sources: IPCC 2018 Special Report 15; Mark Jacobsen (Energy and Environmental Science 2, 2009)

Avec le calculateur myclimate CO₂, vous pouvez calculer et compenser vos émissions de CO₂.

Compensez maintenant

Stay informed!